Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2020 7 02 /02 /février /2020 22:59

Kôske Nozaki (Tokyo, 1988) a débuté la flûte à bec à l'âge de 9 ans à l'école primaire, il aimait la convivialité d'une flûte aussi simple avec autant de possibilités dans la performance musicale et avait beaucoup de curiosité pour son répertoire et la facture instrumentale. Sa vie scolaire au bord de la mer était axée sur la pratique de la musique d'ensemble pour flûtes à bec avec ses amis, ce qui lui a appris beaucoup de connaissances musicales de base.

Dans sa vie de lycéen, il a étudié au département de musique d'une école publique, où il a non seulement appris la flûte à bec mais aussi le violoncelle dans l'orchestre de l'école. Il a ensuite poursuivi l'étude de la flûte à bec et de la musique ancienne à l'Université nationale de Tokyo, section Beaux-arts et musique, où il a obtenu son baccalauréat. Il chantait dans une chorale qui interprétait des cantates de Bach et il a également été membre d'un groupe de folk irlandais dans ses temps libres.

Après trois années passées à travailler et enseigner la flûte à bec au Japon, il s'installe aux Pays-Bas et obtient son Master au Conservatoire Royal de La Haye où il étudie la flûte à bec avec Reine-Marie Verhagen et Daniël Bruggen. il a été terminé avec succès son cursus avec un mémoire intitulé « Une exploration pratique des doigtés historique des flûtes à bec baroques en Angleterre, en France et en Allemagne». Il étudie au CRR de Paris avec Sébastien Marq et a obtenu son diplôme de Concert à l'unanimité du Jury.

Kôske a joué et organisé des dizaines de concerts solo et d'ensemble et a une expérience dans l'enseignement comme en témoigne sa participation au programme éducatif de NHK au Japon.
Il a joué dans plusieurs festivals internationaux de musique ancienne tels Bruges, Utrecht, Deventer, Vanves en France et Belgrade en Serbie.Il joue en tant que membre de Block6 La Haye (Pays-Bas), L'Oyseau Mouche (France) et La Strada (Japon). Il étudie actuellement à l'Université de la Sorbonne à Paris où il suit un Master d'Interprétation de la Musique Ancienne et redécouvre le flageolet français dans un répertoire baroque.

A découvrir : son interprétation du concerto pour Flautino RV 443 de Vivaldi sur le flageolet français (vidéo ci-dessus)... Impressionnant !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

FILE0123.jpg

 

Recherche

Extraits audio

picto direct08

Les enregistrements ont été réalisés sur instruments historiques : flageolet anonyme XVIIIe, flageolet d'oiseau Tibouville Frere début XIXe, flageolet Thibouville-Lamy 3 clés fin XIXe, flageolet Laveissière 5 clés fin XIXe.

Les extraits n° 1 et 2 sont issus d'une captation de concert. Les autres extraits ont été enregistrés en studio (Oxygen Art Studio).

 

Marly-19.12.8

Philippe Perlot, flageolet français 

 

 Le%20flageolet%20fran%C3%A7aisQuantcast

Visites

Visiteurs du jour

musique